Page Française

Benin : Qu'est ce que les Egunguns ?

Imprimer Envoyer
03 Février 2014
|

Un aspect de la riche culture béninoise


Les Egunguns, hier, aujourd’hui et demain : Qu'est ce que les Egunguns ?
Les revenants appelés Egungun par les yoruba et Kouvitos par les gouns, représentent le symbole de l'esprit du mort qu'on suppose revenu pour se manifester aux vivants. Ils sont une institution remémorant les souvenirs de nos morts car les yorubas croient que les âmes de leurs défunts sont encore avec eux.

Origine

Selon les chefs traditionnels de cette divinité, le vrai Egun vient d'Oyo au Nigeria. L'histoire raconte que le roi Guézo a ramené au Dahomey (ancien nom du Bénin) des esclaves du Nigeria. Ces derniers sont allés au champ et chacun en ce moment exprimait sa joie. L'un des esclaves fait savoir à ses amis, qu'il possède des pouvoirs surnaturels et par simples incantations il pouvait produire assez de miracles. Personne ne le croyait. Il décide de passer à l'acte. Il prit un bâton et frappa le sol. Les Eguns sortirent en grand nombre. Le roi impressionné de cette démonstration porta en triomphe l'esclave nigérian.


Pour convaincre le roi, il décide de transformer encore les revenants en des squelettes. Dès lors le roi Guézo a décidé de changer le statut de ses esclaves nigérians. Pour valoriser ses Eguns sortis sous l'effet des incantations, le roi Guézo a choisi la ville de Ouidah, la ville des divinités, où les nigérians promoteurs des Eguns on été envoyé pour promouvoir cette divinité. C'est la raison pour laquelle, Ouidah reste depuis lors le berceau de la divinité Eguns au Bénin.
Leur apparition à Porto-Novo date probablement du temps où les yoruba firent apparaître, au cours de certaines cérémonies funéraires, des revenants habillés à la façon du défunt, tenant le même langage que le défunt, rapportant les faits ou messages du défunt.


Les Egunguns aujourd'hui
Les Eguns ne s'expriment qu'en yoruba et sont capables des tours de prestidigitation les plus extraordinaires.
Pour les personnifier et pour jouir de leurs protections, les adeptes de cette tradition font habiller leurs Egunguns de tissus variés et richement garnis avec des décorations de toutes sortes. On les retrouve le plus souvent lors des cérémonies de décès, des grandes manifestations culturelles et des fêtes de réjouissances. Notons qu'il existe également au delà de ces contextes cités ci dessus, des périodes biens précises de l'année pour la sortie des Egunguns et cette période diffère d'une région à une autre. Cette sortie des Egunguns n'est pas un simple événement.


Elle nécessite une grande préparation de la part des chefs de cette divinité et de ses adeptes. Des offrandes sont faites aux dieux à travers plusieurs rituels sacrés où on demande l'assistance des dieux et des ancêtres défunts. La veille de la sortie des Egunguns tard dans la nuit s'organise la cérémonie la plus importante qui annonce la sortie des revenants au cours de laquelle chefs d'Egunguns, adeptes et initiés se lancent à la chasse d'un esprit imaginaire. La capture de cet esprit annonce la sortie des Egunguns.

Les Egunguns c’est aussi des danses et des chants

Les Egunguns égaillent par leurs danses acrobatiques et démonstrations de puissance aussi extraordinaires les unes que les autres. Tout ceci aux sons des tam-tams, des rythmes et des chants populaires dont seuls les initiés détiennent le secret. Chaque Egunguns de part son costume, l'architecture de son masque exécute des danses biens précises. Ils flattent pour avoir des récompenses, effrayent dans leur mouvement et formule des vœux de bonheur à ceux qui leur font des cadeaux.


Pour un meilleur développement du culte

Les Egunguns divinité yoruba sont très présents dans la tradition des peuples Nago du sud-Bénin, ils ne sortent que le jour et cèdent leur place la nuit à d’autres divinités. Le comportement vestimentaire des Egunguns relevant du pittoresque fait la fierté de cet aspect de la culture africaine.

Vivement, que les ainés, les anciens, les dépositaires de la tradition africaine et autres contribuent comme ils le font si bien à ce que la culture des peuples noirs se perpétuent dans le temps.





Ange Yvon Hounkonnou est Aumônier Ouest Africain de l’Ecospiritualité et Président de la Ecospirituality Foundation Benin


|
 

Suivez-nous sur:

Seguici su Facebook Seguici su Twitter Seguici su YouTube